Les Différents Styles de Robes des Années 50

Les années 50 ont été particulièrement mises en avant ces derniers temps. On le voit notamment à travers la mode vintage qui prend de plus en plus d'ampleur aujourd'hui. Le style gracieux et élégant des 50's nous séduit grâce à ses tenues traditionnelles et intemporelles, et plus particulièrement ses robes. Ayant influencé la mode moderne, il serait intéressant de se pencher sur ces dernières, et de voir en détail : quel style de robe prédominait lors de ces fameuses années 50 ?

Couleurs et matières des robes à l'époque des 50's

Les couleurs

Les couleurs des robes dans les années 50

Les couleurs vestimentaires utilisées dans les années 50 ont nettement changées quand on les compare avec celles employées dans les années 1940 ou 1930. Arrivées dans la décennie d'après-guerre, les couleurs deviennent plus audacieuses et éclatantes, comme si l'envie de changement et de renouveau se faisait ressentir. Les teintes pastels sont font alors plus courantes dans toutes les tenues, telles que les robes notamment.
Celles-ci arborant également une pléthore de motifs, comme par exemple des imprimés :

  • Floraux
  • Avec carreaux
  • À pois
  • À rayures
  • Vichy
  • Graphiques
  • Tropicaux

Cette variété de motifs et de couleurs feront de ces années-là, l'une des plus brillantes en matière de style vestimentaire.

Les matières

Les tissus permettant la conception des robes au temps des années 50 étaient divers et changeant, ils fluctuaient en fonction de l'usage choisi. En effet, une robe avec le même style ou la même coupe, pouvait servir à diverses occasions. Certaines matières étaient davantage faites pour le jour tandis que d'autres plus pour le soir.

Ainsi le coton s'utilisait lors d'activité de loisirs et de détente, comme avec une robe chemise par exemple. Le lin et la laine étaient eux préférés pour la journée, durant les temps froids et couverts. Alors que la soie sauvage Shantung s'employait elle pour les soirées, de façon à porter une robe élégante et chic lors d'occasions importantes.

Les diverses styles de robes des années 50

La robe balançoire aussi connue sous le nom de robe swing

Les robes balançoire ou swing dans les années 1950

La robe balançoire ou swing était très certainement la robe la plus populaire durant les années 50. Elle se caractérisait par une jupe très ample, gonflée au niveau de la taille, et d'un corsage bien ajusté s'adaptant avec perfection à la silhouette.

Cette robe à jupe large pouvait se porter avec un jupon pour lui donner encore plus de volume. Le corsage disposait lui de nombreuses possibilités. On le taillait généralement sur-mesure et le décorait de boutons ou de nœuds papillon. 

Enfin pour les encolures, elles étaient multiples, et pouvaient soit être :

  • Arrondies
  • En V
  • En encolure bateau
  • Carrées
  • En forme de cœur

Les cols étaient souvent de couleur blanc de façon à ce qu'ils contrastent avec le reste de la robe. Ils étaient en outre accompagnés de colliers qui mettaient en avant le haut du corps ainsi que le visage.

Enfin à noter que les robes à dos nus étaient très tendance durant l'été, tout comme les robes sans manches ou avec manches courtes, elles permettaient en effet de passer les temps de chaleur avec un confort plaisant.

La robe chemise

Modèles portant des robes chemise dans les années 50

La robe chemise est une des variantes de la robe ample swing. Elle était très portée par les femmes durant les années 50, mais a pris son engouement bien avant lors des années 1940, pour se poursuivre jusqu'aux années 80.

Ces robes à l'apparence de chemisiers avaient la particularité d'avoir un haut boutonné ajusté, qui se terminait jusqu'au niveau de la taille. Certaines robes avaient même des boutons qui se prolongeaient jusqu'au bas de la tenue.
Les manches de la robe chemisier étaient soient courtes, longues ou à hauteur des coudes, le plus souvent boutonnées aux extrémités.

La robe manteau

Exemple de robe manteau à l'époque 50's

Comme le style chemise, la robe manteau tient son origine de la robe balançoire avec sa jupe large. Ce qui la différencie est sa conception, qui se rapproche de celle du manteau traditionnel.

Ces robes se boutonnaient habituellement jusqu'au bas de la tenue et avaient la particularité de ne pas disposer de fermeture éclair au dos. Elles étaient alors ornées de grands boutons, ainsi que d'un col assez vaste. Les manches, quant à elles, étaient pour la plupart longues, tel un manteau.

Les autres types de robes des Fifties

Marylin Monroe portant une robe crayon dans les années 50

La robe swing, la robe chemise et la robe manteau ne sont que quelques variantes parmi toutes celles qui ont vu le jour dans cette période stylistique rayonnante. Voici d'autres genres de style de robe ayant marqué les années 50 :

  • La robe crayon : elle se caractérise par un aspect moulant qui s'adapte aux formes et qui met en valeur la silhouette dans son ensemble.
  • Les robes style rockabilly : elles s'inspirent de la mode gothique et alternative pour faire ressortir un côté plus sombre des années 50.
  • Les robes de mariage : élégantes, confortables, et uniques, voilà comment on pourrait caractériser les robes de mariages au temps des années 1950.

Pour résumer

Nous avons donc vu que la mode des années 50 regorgeait de robes aux styles tous plus uniques et distinctes les unes que les autres. Certaines inspirent d'ailleurs encore la mode vestimentaire d'aujourd'hui. Et ce, grâce à leur look indémodable qui traverse le temps sans prendre une once de ride.

Et vous, si vous deviez choisir un style de robe des années 50 en particulier, lequel vous préféreriez ? 🙂
Dites-le nous en commentaire !

 


Vous aimerez aussi


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés